CPNT

Rentrée scolaire 2017 : une conférence de presse de la ministre pour quoi faire ?

Rentrée scolaire 2017 : une conférence de presse de la ministre pour quoi faire ? © Stocklib Wavebreak Media Ltd

Alors que la ministre de l’Éducation nationale doit céder sa place dans quelques semaines, Najat Vallaud-Belkacem organisait une conférence de presse pour présenter son plan pour la rentrée 2017, mais aussi et surtout pour défendre le bilan du quinquennat.

Voilà une bien lourde tâche qui attend son successeur pour faire oublier 5 ans de politique gouvernementale désastreuse entrainant un nivèlement par le bas par l’éducation nationale ; tâche qui se doit de passer par une remise en question immédiate de la politique scolaire en place.

Ce qui préoccupe au plus haut point CPNT - Le mouvement de la ruralité, c’est la fermeture des classes en milieu rural, annonciatrice de la mort imminente de nos villages.

Les familles ont besoin, pour leurs enfants, d’établissements de proximité et de qualité de l’enseignement.

Il faut une réelle prise en compte des spécificités des territoires ruraux. Il faut soutenir et accompagner les petites municipalités en favorisant le regroupement de proximité des établissements avec des solutions alternatives, des aides financières permettant de favoriser la mobilité en milieu rural, en obtenant des équipements scolaires semblables à ceux des grandes villes, en donnant les moyens de mettre en réseau des écoles pour un accès au numérique partout et pour tous…

L’aide à l’éducation doit être une priorité gouvernementale dans nos territoires ruraux pour assurer le développement de la France. CPNT-au-Féminin attend de nos politiques en campagne une prise d'engagements pour la revaloriser.

Laissez un commentaire