CPNT

NON à la braderie de l'enseignement supérieur !

NON à la braderie de l'enseignement supérieur ! Stocklib ©

Génération CPNT dénonce les coupes budgétaires du gouvernement opérées dans l’enseignement supérieur à hauteur de 70 millions d’euros pour 2015.

Le Président de la République voulait faire de la jeunesse la priorité du quinquennat ! Il l'avait dit et pourtant, on n'a jamais vu une telle attaque envers l'enseignement supérieur et la recherche.

Le gouvernement fait le choix de réduire le budget accordé à la réussite des jeunes. Génération CPNT est scandalisé ! Ceci est d’autant plus inquiétant pour l’avenir de la France que tous les indicateurs montrent que les jeunes veulent de plus en plus tenter leur chance à l'étranger. En effet, quand nos étudiants obtiennent des diplômes, énormément cherchent à quitter l’hexagone, car ils peinent à trouver de l’emploi, car ils n'ont plus confiance en leur pays. Ils sont alors accueillis par la Grande-Bretagne, l’Allemagne et autres pays émergents, autant d'États profitant de notre matière grise sans y avoir investi un seul centime !

Comment avoir une meilleure compétitivité et productivité, et assurer la relance du pays grâce à nos jeunes et étudiants ? Génération CPNT exige de vrais moyens (plus de financements, de structures et laboratoires, de moyens universitaires, moins de matériels obsolètes, etc.) pour un enseignement de qualité pour nos étudiants.

Comment assurer un budget pour cette ambition ? Par le redéploiement et la réaffectation de crédits, notamment ceux consacrés actuellement à l'AME (Aide Médicale d'État) ou aux parcs éoliens !

Il est grand temps que le gouvernement cesse de faire la sourde oreille à la demande de nos étudiants. Il doit savoir retenir nos futurs diplômés, car ils portent l'avenir de la France et sa croissance...

Laissez un commentaire