CPNT

Lettre ouverte aux jeunes agriculteurs

Lettre ouverte aux jeunes agriculteurs © Stocklib

Amis agriculteurs,

Votre métier est mis à mal depuis trop longtemps, connait la crise et il est stigmatisé par les écologistes « anti tout » !

Le Mouvement de la Ruralité - Génération CPNT (CPNT Jeunes) apporte son soutien à l’ensemble de la filière agricole qui a de bonnes raisons d'être inquiète et de demander des garanties pour son avenir.

Génération CPNT se battra toujours aux côtés des jeunes agriculteurs : Normes de plus en plus nombreuses et tatillonnes, difficultés pour l’installation, concurrence déloyale, prix de vente non suffisants, étranglement par la grande distribution, etc.

Ces carcans écologistes imposés, la réduction des aides PAC avec des contraintes non productives supplémentaires, la réduction de 50%  des produits de protection des plantes pour 2018,  sans avoir la solution de substitution pour converser les mêmes garanties de rendements à l'hectare, tout cela entrave votre profession.

Il faut que la France cesse de vouloir laver plus blanc que blanc en matière de protection de l’environnement, car il y a un risque de conséquences irréversibles, en se rabaissant par rapport à la concurrence.

Il faut une réciprocité et un niveau raisonnable et supportable d’écologie !

Toutes ces contraintes poussent au bord du précipice l'agriculture française et n’encouragent pas des jeunes exploitants à reprendre même la ferme familiale ou à s’installer.

Toutes ces mesures vont causer la catastrophe économique de vos exploitations !

Pour s'en sortir, les agriculteurs n’ont bien souvent comme seule solution d’augmenter fortement la taille des exploitations afin de pouvoir diluer ce pavé ANTI-COMPÉTITIVITÉ, en supprimant les exploitations à taille familiale et humaine de vos parents ou de vos cédants !

Il n’est pas normal que ceux qui nourrissent les hommes soient les seuls qui ne vivent pas de leur métier !

CPNT Jeunes condamne par ailleurs la politique de prix pratiquée par les grands distributeurs. Objectif des enseignes ? Optimiser la marge réalisée sur la vente de chaque produit présent en rayon, afin de maximiser les bénéfices. En clair, cela revient à acheter le moins cher possible aux agriculteurs, pour revendre le plus cher possible au consommateur ! Chacun est perdant, sauf la grande distribution et ce système condamne à terme votre agriculture.

Vous, agriculteurs, avez toujours assuré depuis toujours un rôle déterminant dans l’entretien des territoires. CPNT Jeunes demande que ce rôle soit reconnu et rémunéré.

Ainsi, la rémunération des externalités positives doit être une priorité de la prochaine PAC.

Outre qu’elle permet aux exploitations d’augmenter leurs revenus, elle suppose aussi un début de diversification des biens et services que l’exploitation produit.

Nous préconisons également que les nouvelles conditionnalités aux aides européennes favorisent cette conservation des paysages, en favorisant la diversité des assolements par exemple, ou encore au travers d’une plus-value économique et fiscale donnée à la gestion, l’entretien, le maintien des éléments fixes de biodiversité.

Voilà pourquoi Génération CPNT est contre l’imposition d’un cahier des charges bien trop complexe, alors que dans le même temps nous importons des produits accessibles dans notre pays avec un cahier des charges moindre.

Nous disons NON à cette distorsion de concurrence qui en devient déloyale !

Il est normal d’être en colère contre les fermetures d’entreprise, mais bizarrement, personne ne s’inquiète du taux d’exploitation agricole qui disparait faute de repreneurs ou de trésorerie. En cause la mise en norme régulière imposée par l’Europe, avec son cortège d’investissements colossaux, alors qu’elle ne connaît pas la réalité du terrain. Prenons l’exemple du plan de modernisation : des bâtiments d’élevage en 2005 qui a obligé plusieurs agriculteurs à vendre un patrimoine familial. Ce qui pourra être possible chez moi dans le marais breton en Vendée ne le sera pas forcément dans les montagnes pyrénéennes, dans les plaines de Beauce…, alors au niveau européen, n’y pensons même pas !

Génération CPNT est contre les dictats de l’Europe, car ces technocrates n’ont jamais chaussé de « bottes » sauf pour jouer à la pêche aux crabes pendant leurs vacances sur les plages européennes ! Devant cette situation, tout le monde s’alarme, et à juste titre, du taux de suicide dans les grandes entreprises, mais scandaleusement RIEN pour le monde agricole (un suicide tous les deux jours). Voilà un des combats que nous menons aussi !

Vous êtes L’AVENIR et la FORCE de notre PAYS, Génération CPNT est à vos côtés pour infléchir cette politique ubuesque des décideurs, nationaux ou européens !

 

Laissez un commentaire