Baisse de l'APL : La réponse de CPNT à l’appel d’Emmanuel Macron

mercredi 6 septembre 2017
Crédit photo Stocklib - Rorem

« J’appelle publiquement le Président de la République, tous les ministres, les parlementaires et élus de la majorité (LREM, MODEM, Constructifs) à baisser leurs indemnités de 500 euros par mois. Je suis surpris du silence collectif et de l’absence d’appel aux élus à baisser leurs indemnités et par conséquent la dépense publique. C’est pourtant cela la responsabilité collective ! » voici l’appel que lance Eddie Puyjalon, Président de CPNT, en réponse à celui du Chef de l’État aux loueurs de biens immobiliers.

"J'appelle publiquement tous les propriétaires à baisser les loyers de 5 euros par mois" a ainsi lancé le Chef de l’État, faisant payer sa décision de baisser les APL à celles et ceux qui ont fait de la propriété et de l’investissement la base d’un complément de revenus.

Non content de s’en prendre aux retraités et aux classes moyennes, le voilà qui s’en prend aux petits propriétaires. On comprend ici que la manœuvre vise à culpabiliser les petits propriétaires et à leur demander des efforts que l’État ne fait pas et n’entend pas faire.

Dans ce numéro de démagogie qui masque mal l’absence de projets clairs du gouvernement, Emmanuel Macron dissipe peu à peu le rideau de fumée qui entourait ses promesses de campagne...

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…