François de Rugy ou le retour du dogmatisme à l'écologie !

mardi 4 septembre 2018
Crédit photo : capture vidéo

Après la démission fracassante de Nicolas Hulot, les ruraux et les chasseurs auraient pu attendre mieux comme remplaçant. C’est la politique à l’ancienne qui revient. L'ex-Vert traîne derrière lui des positions qui ne sont pas sans danger pour la ruralité et la chasse. Ainsi, lors de la présidentielle il avait annoncé qu’il accélèrerait la mise en conformité de la France avec les directives européennes, notamment en matière de respect de la directive oiseaux.

De plus, défenseur de la mise sous cloche de l'estuaire de la Loire en matière de chasse, d’agriculture et de développement économique, il est l'archétype du bobo écolo dogmatique qui ne respecte pas les usagers et les élus en charge de la gestion de nos territoires ruraux

Pour CPNT ce n'est pas une bonne nouvelle et il va falloir redoubler de vigilance, car la politique du « en même temps » conduit forcément au mécontentement généralisé et aux « tous perdants »... Le nouveau ministre, très versatile - à l’image de ses promesses non tenues après son score de 3,82% à la primaire socialiste de 2017 - va-t-il devenir Macron compatible en reniant ses engagements électoraux ?

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…