Filière diesel en danger : la grande fumisterie d'Etat !

lundi 11 mars 2019
Crédit photo : Stocklib / victor73

Bruno le maire serait inquiet de la situation catastrophique de la filière diesel et des équipementiers associés. Quelle fourberie !

L’État est le premier responsable de cet état de fait, lui qui stigmatise le diesel, lui qui arrose d'argent public pour éliminer le diesel, lui qui ment et met en œuvre une politique mortifère pour l'ensemble de la filière diesel. Pourquoi allouer des fonds publics pour encourager à la destruction de véhicules diesel qui, avec seulement un kit d'amélioration de combustion, à moindre coût, est en mesure de diminuer de 70% ses particules fines et consommer 15% de moins de carburant. Pourquoi discréditer toute une filière alors qu’elle pourrait-être aussi vertueuse, voir plus vertueuse que d'autres ?

Là, il y a un véritable problème d'État, de lobby et d'écologie mensongère.

CPNT a sollicité tous les présidents des régions de France pour les encourager à aider à la mise en place de ces kits d'amélioration, mais force est de constater que tous sont absents de la réalité, du bon sens paysan, de la vraie vie et du ressenti des propriétaires !

Alors, les incantations de Bruno le maire et des autres, les propriétaires de véhicules diesel n'en ont rien à faire. Ils sont juste écœurés de cette croisade anti-diesel.

CPNT le Mouvement de la ruralité demande de nouveau l'arrêt de la destruction des véhicules diesel en bon état et leur mise à disposition pour les jeunes chômeurs afin de leur donner un coup de pouce dans leur recherche d'emploi...

Un diesel avec un kit d'amélioration est moins polluant qu'un véhicule essence ou qu'un gros véhicule diesel récent ! Alors stop à ce diesel bashing !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…