CPNT

Une fricassée de grenouilles à 7200 € très dure à avaler !

Souvenez-vous, en juin dernier nous vous avions alerté sur la triste condamnation, par la cour d'appel de Bordeaux, d’un couple de Grignols (Gironde) à devoir à reboucher leur mare centenaire à la suite d’une plainte déposée par leur nouveau voisin pour cause de dérangement par les coassements amoureux de leurs grenouilles au printemps (rappel du communiqué).

L’histoire ne s’est pas arrêtée là, puisqu’ils viennent de surcroit de se voir infliger de payer les frais d’avocats du voisin procédurier pour un montant de plus de 7500 € ! Une fricassée de grenouilles ordonnée par le tribunal plutôt indigeste et qui laissera au couple moins de 535 € par mois pour vivre.

Inversement, ce même tribunal avait condamné le brave maire rural de Sainte-Florence à plusieurs milliers d'euros pour le curage d'un canal pour risque d'atteinte à des batraciens ou des poissons : cherchez l’erreur !

Aujourd’hui, l’orchestre des batraciens de Grignols est donc condamné à se produire ailleurs. Le monde rural doit-il devenir le monde du silence réservé aux néoruraux en mal de tranquillité ? Décidément, le bon sens et l’ordre juste sont aux abonnés absents et le ridicule devient la règle !

CPNT soutient ces braves gens et invite le plus grand nombre à participer à la levée de fonds pour les aider financièrement :

Participez au soutien financier

et de signer la pétition qui a déjà recueilli plus de 103.857 signatures :

Signez la pétition en ligne pour les soutenir !

1 Commentaire

  • Dolyse
    Dolyse samedi 8 octobre 2016 18:02 Lien vers le commentaire Rapporter

    J'ai cru comprendre lors des premières infos sur ce sujet que les propriétaires de la mare avaient déplacer celle ci pour réaliser une construction ou autre . Ci cette mare avait été naturelle sans intervention humaine, je pense que le jugement aurait été tout à fait différent

Laissez un commentaire