CPNT

Jean Jouzel le promoteur du vent !

Jean Jouzel le promoteur du vent ! Capture vidéo BFMTV

Sur l’antenne de BFMTV, le climatologue Jean Jouzel prônait le 21 avril, 10.000 éoliennes pour 2020 pour limiter les gaz à effet de serre afin de freiner le réchauffement climatique et de respecter les 23% d’énergies renouvelables…

Or, ce responsable du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ne mentionnait pas que l’énergie éolienne est actuellement l’un des plus grands vecteurs de CO2 par l’intermittence de sa production et son actuelle interdépendance avec les centrales à charbon comme actuellement en Allemagne !  Le climatologue ne mentionne pas non plus que le nucléaire est une énergie qui n’émet aucun gaz à effet de serre. De plus, il serait bien d’informer sur la part infime de CO2 émise par la France sur celle du reste du monde et, par conséquence, un impact dérisoire sur le processus mondialisé…

Les climatologues seraient-ils devenus des adeptes des vendeurs de vent ? Le développement des autres énergies renouvelables et les économies d’énergie ne seraient-elles pas suffisamment ostentatoires pour porter la bonne parole de l’écologie ?

Le Sénat a plusieurs fois tenté d’éclairer par sagesse ce dossier et plusieurs fois repoussé par une assemblée Nationale dépendante du lobby éolien.

Pour CPNT, le saccage des territoires, les risques sanitaires et environnementaux qui pèsent sur l’énergie éolienne ne peuvent-être écartés sans un véritable débat scientifique, politique et démocratique !

1 Commentaire

  • martin
    martin mardi 3 mai 2016 19:06 Lien vers le commentaire Rapporter

    pour etre a ce point dépendant de l'éolien il faut se demander ce qui les tient en laisse !surement pas la défense de l'environnement !!chacun en fera les déductions qu'il voudra,pour ma part il n'y a pas photo !!!

Laissez un commentaire