CPNT

Signez et faites signer la pétion contre le projet de modification de la directive européenne sur les armes

Signez et faites signer la pétion contre le projet de modification de la directive européenne sur les armes © Stocklib -A. Buyuktas

Un projet de modification de la directive européenne sur les armes est en cours (lire le texte).

Déjà dans les cartons alors même que la dernière directive a été transcrite en droit français seulement depuis 2 ans, l'UE nous remet le couvert et entend bien restreindre encore plus l'accès des armes aux citoyens.

Profitant des derniers attentats de Paris et faisant l'amalgame entre terrorisme et possession légale des armes, ce projet impacte plus particulièrement les tireurs sportifs pour la France, mais aussi les chasseurs dans d'autres pays d’Europe.

A l'initiative de l'association Firearms United, relayée en France notamment par l'UPACT, une pétition a déjà recueilli plus de 300.000 signatures et doit atteindre les 500.000.

Les chasseurs doivent être très attentifs, et se joindre aux tireurs pour la défense du droit aux armes !

Cliquez ici pour signer la pétition

Vous pouvez également donner votre avis sur les propositions législatives sur le site de la Commission européenne: Cliquer ici

 


 

Argumentaire de la pétition :

Au matin du 7 janvier 2015, des terroristes attaquaient Charlie Hebdo avec des armes automatiques, illégales et non déclarées.

Depuis cette date, l'Europe prépare une nouvelle législation pour interdire les armes à feu semi-automatiques aux citoyens respectueux des lois, bien que ce type d'armes ne soit jamais utilisé par des terroristes ou par le grand banditisme.

Ces derniers préfèrent utiliser des Kalashnikovs automatiques intraçables provenant des trafics d'armes.

La nouvelle législation est dans les tuyaux depuis avril 2015, mais c'est maintenant, le 18 novembre 2015, à peine 5 jours après les derniers attentats à Paris, qu'elle sort.

Les victimes de cette tragédie n'ont même pas encore été enterrés, les criminels pas encore tous arrêtés, l'enquête toujours en cours, que déjà, l'Europe annonce des mesures pour éviter qu'une nouvelle tragédie recommence.

Malheureusement, rien dans ces mesures n'auraient pu éviter ces attentats, puisque aucun d'eux n'ont été perpétrés avec les armes actuellement légales qui sont visées par cette directive.
Rien.

Ce n'est pas logique, et c'est surtout extrêmement injuste.

C'est injuste pour les victimes, c'est injuste pour les citoyens respectueux des lois qui perdent leurs propriété et leur passe-temps.

Dites NON à la proposition de loi annoncée le 18 novembre 2015.

N'interdisez pas les armes semi-automatiques sous le prétexte qu'elles "ressemblent aux armes automatiques".

Nous, les citoyens demandons que l'Europe se concentre sur les vrais problèmes :

  • les frontières extérieures de l'Europe ne sont pas protégées.
  • certains groupes à l’intérieur de notre population refusent de partager nos valeurs démocratiques et notre culture.
  • le trafic des armes illégales prospère à l’intérieur de l'Europe.
  • les criminels et terroristes ont plus facilement accès aux armes illégales, que les possesseurs d'armes légitimes ont accès aux armes légales.

Voilà la situation actuelle, et cette nouvelle législation ne fait RIEN pour traiter ces problèmes.


Cette proposition IP-15-6110 du 18 novembre, voulant modifier la directive 91/477/EEC est non seulement populiste par nature, mais également une insulte à nos libertés civiles, et à l'intelligence des citoyens Européens dans leur ensemble.

Laissez un commentaire