Etats généraux pour l'Alimentation : une ancienne revendication de CPNT comme piste d’amélioration !

jeudi 12 octobre 2017

Pour CPNT - le Mouvement de la Ruralité, le gouvernement prend enfin une bonne voie pour l’agriculture en promettant de modier la loi pour obtenir des prix de vente en adéquation avec leur coût de production et sur lequel transformateurs et distributeurs appliqueraient ensuite leur marge.
 
C'est une lueur d’espoir pour les agriculteurs qui attendent depuis longtemps cette mesure tout comme CPNT qui en était l’ardant défenseur ! Rétablir un prix juste et rémunérateur pour les agriculteurs, c’est un moyen efficace pour inciter les agriculteurs à créer des organisations de producteurs plus importantes, mutualiser leurs moyens et peser dans les relations commerciales avec les distributeurs, mais aussi pour lutter contre la concurrence déloyale européenne et internationale.
 
CPNT demande au gouvernement de tout mettre en œuvre pour exiger plus de transparence des coopératives déjà existantes. Il demande également que le gouvernement, les régions… encouragent les éleveurs qui se sont regroupés pour créer des magasins ou des marchés locaux, ce qui leur permettrait de vivre dignement de leur travail. CPNT ardant défenseur des circuits courts de distribution souhaite également encourager ceux qui directement vendent leurs produits sur internet où à la ferme. C’est ça aussi l’avenir, la qualité, et une distribution en direct auprès des consommateurs.  
 
Il est important de valoriser une agriculture en lien avec la biodiversité pour une production saine. Retrouver une situation qui offre des perspectives d’avenir tant aux grandes exploitations qu’à celles à taille humaine où le patrimoine familial sera le cœur de vie pour une production de pays.

CPNT préconise une répartition plus juste des aides quelle que soit la taille des exploitations, sans  “opposer” ce type de culture à la culture intensive, modèle complémentaire et plus à vocation exportatrice.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…