Réforme de la chasse : du bon à confirmer et le départ de Hulot en cadeau !

mardi 28 août 2018
Crédit photo : bigstock / zorandim

La rencontre des responsables de la chasse francaise avec le président de la République apparaît globalement positive sur de nombreux points.

CPNT reste favorable à la baisse du permis national à 200 € et se félicite du maintien du cout du permis départemental, faute d’une diminution équivalente, comme il l'avait toujours revendiqué. La chasse doit rester une activité populaire, car de nombreux chasseurs sont aujourd'hui en situation financière délicate, notamment les retraités après la perte de leur pouvoir d'achat, hausse du carburant, CSG…

Le Mouvement de la ruralité attend une chasse renforcée et s'associe pleinement à la volonté de la Fédération nationale des chasseurs dans sa démarche d'une gestion adaptative des espèces : dates, comme celles des oies jusqu'au 29 février, confirmées, modes de chasse traditionnels maintenus, permis simplifié associé à une formation continue, accès aux territoires de chasse abordable pour les jeunes chasseurs...

De nombreux dossiers engagés par la FNC avec le gouvernement ouvrent de réelles perspectives pour une chasse durable, apaisée et légitimée, à l'exemple de la chasse à courre.

CPNT attend maintenant la concrétisation des annonces chasse du gouvernement dès la fin de l'année et se félicite du départ de Nicolas Hulot et espère un remplaçant moins clivant à la tête du ministère de tutelle de la chasse.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…