Les chasseurs sont-ils pris pour des pigeons ?

vendredi 28 septembre 2018
Crédit photo : capture vidéo

Le 24 juillet 2018 le CNCFS, ainsi que le ministère de la Transition Écologique, rendaient un avis favorable concernant la reconduction des quotas d’oiseaux dont la capture est autorisée selon des modes de chasses traditionnelles pour la saison 2017-2018

Mais voilà, c’était sans compter sur l’arrivée au ministère de l’écologiste François de Rugy qui vient de signer un arrêté totalement contraire en diminuant drastiquement ces quotas, bafouant ainsi les organismes paritaires consultatifs !

Dans son communiqué du 4 septembre, CPNT dénonçait, avec François de Rugy, le retour du dogmatisme Vert au sein du ministère de l’Ecologie. CPNT constate à regret ne pas s’être trompé sur l’extrémisme antichasse du nouveau ministre de tutelle de la chasse.

Finalement la baisse du permis national à 200 euros n’aura été qu’un leurre pour pigeonner les chasseurs. CPNT attend du gouvernement qu’il assure la pérénité dune chasse populaire et légitimée !

CPNT s’associe à la Fédération nationale des chasseurs dans sa démarche de gestion adoptives des espèces pour une chasse moderne, respectueuse de la dynamique des espèces chassées en donnant plus de liberté aux chasseurs de France.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…