Légion d’honneur : une médaille au masculin ?

mardi 16 juillet 2013
stocklib

« CPNT au féminin » est choquée par le décalage existant entre le discours du Président de La République et celui de sa ministre des Droits des Femmes en matière de parité et alors même que celle-ci vient de présenter son projet de loi  sur les inégalités Hommes / Femmes.
Le dernier mauvais exemple en est la promotion du 14 juillet de la Légion d’Honneur qui révèle un décalage important sur cette question de parité depuis juillet 2012, alors même que le précédent Président de la République avait imposé la parité dans les promotions.


Il est ainsi navrant d’une part de constater qu’au sein même de l’Ordre, seules 6 femmes en sont membres sur … 18 !
Il est tout aussi navrant de voir que certains ministères ne parviennent même pas à « trouver » autant de femmes que d’hommes à distinguer alors que les femmes sont majoritaires dans la population française !
Finalement, « CPNT au féminin » dénonce l’utilisation simplement électoraliste et publicitaire de la parité par l’actuel exécutif (présidence de la République et gouvernement) que révèle également l’absence répétée de parité femme – hommes dans les promotions de la Légion d’honneur sous la présidence de François Hollande : juillet 2012, 235 femmes/ 257 hommes - janvier 2013 ; 292 femmes/ 392 hommes - avril 2013 ; 260 femmes / 303 hommes – juillet 2013 ; 305 femmes / 343 hommes ! De la parole présidentielle aux actes gouvernementaux, il y a un grand pas qui est loin d’être franchi…
Malgré les effets de manche de sa ministre des Droits des femmes, c’est plutôt lors du précédent quinquennat qu’existait le souci constant d’améliorer la condition féminine, avec un meilleur respect de la parité…

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…