CPNT au Féminin au Sénat pour le 100ème anniversaire de l’Armistice

mardi 30 octobre 2018

Cette année nous célébrons le centenaire de la Première Guerre mondiale 14/18, pour cette occasion il était important pour Martine AURY, Présidente de CPNT au Féminin, d’être l’invitée de la Sénatrice de Vendée, Annick BILLON Présidente au Sénat pour le colloque « les femmes pendant la guerre »

Gérard Larcher, Martine Aury et Annick BillonIl est important de rappeler que les femmes ont été beaucoup mobilisées durant cette guerre, dans tous les pays belligérants, en France, en Angleterre et en Allemagne. Elles ont permis de faire tourner l'économie, en travaillant aux champs, dans les usines, dans l’agriculture, dans les services et aussi sur le front comme infirmières. Les femmes ont occupé les administrations et les banques, ce qui a entraîné après la guerre, la féminisation du secteur tertiaire au XXe siècle.

La guerre n’était pas qu’une histoire d’homme. On dénombre pas moins de 30.000 infirmières et 70.000 bénévoles soit 100.000 femmes au service de l’armée et de la population, dont Marie CURIE, la figure emblématique de cette époque.

Pour CPNT au Féminin, cette guerre aura laissé des traces, 3 millions de veuves et pas moins de 6 millions d’orphelins. Aujourd’hui le devoir de mémoire occupe une place importante même 100 ans après pour évoquer le sacrifice des femmes pendant les heures sombres de notre histoire.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…