CPNT

Hulot ministre : un sinistre de plus pour les ruraux !

Hulot ministre : un sinistre de plus pour les ruraux ! capture vidéo

Avec la nomionation de Nicolas Hulot au ministère de l’Environnement, c’est une déclaration de guerre adressée au monde rural, au monde agricole, à l’élevage et aux chasseurs de France !

Le nouveau ministre de l’Écologie n’a jamais caché sa détestation des chasseurs, qualifiés de « semeurs de trépas », et son militantisme à vouloir faire disparaitre la chasse en France.  

Un recyclage de plus du Hollandisme avec l’envoyé spécial pour la planète devenu maitre du business écolo notamment avec les grandes firmes polluantes.

Le président de la République démontre par cette nomination son approche superficielle et marquetée de sa politique.

Assurément les élections législatives donneront l’occasion aux ruraux et aux chasseurs d’exprimer leur colère en soutenant les candidats LR-UDI-CPNT, seuls porteurs d’un véritable projet en faveur de la ruralité et de la chasse.

2 Commentaires

  • LE ROUX
    LE ROUX dimanche 9 juillet 2017 16:33 Lien vers le commentaire Rapporter

    Monsieur Nicolas HULOT ignore que la chasse en battue aux sangliers (nuisibles) par temps de neige est autorisée. Il divague quant à sa connaissance des chiens de chasse. Les mesures de sécurité il les ignore aussi. Le chasseurs chasse sur des terres louées par lui au propriétaire du droit de chasse alors que les cueilleurs de champignons dans les bois ne sont pas autorisés par les propriétaires
    Il peut avoir des accidents mais que fait l'Etat pour lutter contre les accidents de motos qui tuent des centaines de jeunes par an au même titre que la montagne l'été ou la mer.
    Les chasseurs sont équipés de tenues fluo, les promeneurs non.
    Et pour terminer cet article Mr Nicolas HULOT passe ses vacances à DINARD avec sa famille. Pour celà il utilise un semi rigide équipé de deux moteurs de 250 CV (oui 500 en tout... Quand il parle de gaz à effet de serre il nous fiat rigoler doucement Ce HULOT ......POLLUEUR

    Signé :Un ex officier supérieur de gendarmerie en retraite responsable de sécurité en battue du secteur d'Auray 56

  • BELLEI Jean Pierre
    BELLEI Jean Pierre jeudi 29 juin 2017 12:05 Lien vers le commentaire Rapporter

    Tous les chasseurs de France devrait adhérer à être militant de CPNT . NOtre avenir est en jeu. Les combats a venir vont être rudes. Ceux que nous avons mené contre Dominique Voynet étaient rien à côté de ceux qui nous attendentl. Nous aurons besoin De toutes les les forces vives de la chasse Franvaise :Fnc, associations, Fédération départementales et regionales, si nous voulons sauver notre mode de vie. Au-delà de la chasse il nous faut s ouvrir et rassembler le monde rural. Pour nous ruraux c est notre culture qui est menacer. Nous avons la chance d avoir un parti qui nous représente et pret a mener le combat alors donnons lui les moyens de le faire . Tous ceux qui sont attaches a la ruralite doivent se rassembler sous sa bannière. Et montons à Paris montrer à M Hulot et au.Président de République que nous sommes pas prêt à disparaître. Que nous sommes sur nos territoires et ce n est pas Paris qui nous dictera comment nous devons vivre chez nous.Faisons savoir notre Ras le bol du racisme primaire des citadins envers les ruraux.Notre culture et notre mode de vie est autant respectable que la pensée Dr bobo citadin. Nous comptons sur CPNT pour notre avenir, CPNT doit pouvoir compter sur chacun d entre nous.

Laissez un commentaire