2018 : La Vendée va-t-elle être défigurée, vendue aux promoteurs éoliens ?

mardi 2 janvier 2018
Crédit photo : capture vidéo

CPNT va suivre tous les projets de notre département et informer les populations locales des dangers de l’éolien.


A l’exemple des projets sur les deux communes de La-Chapelle-Hermier et de Coex de 5 éoliennes de 150 m, avec un impact important pour La-Chapelle-Hermier. C’est pour cela que le conseil municipal et l’ancien maire avaient refusé la continuité des études ! Mais il était déjà trop tard, le promoteur est allé jusqu'au bout de sa démarche et le préfet a donné son autorisation pour ce projet, malgré la zizanie au sein du conseil municipal (démission de 7 conseillers et ensuite du maire). CPNT Vendée dénonce la position de monsieur le préfet de la Vendée qui va à l’encontre des élus de la commune de la Chapelle-Hermier.

Si les recours ne donnent pas raison à la population il y aura une ZAD !

A Bournezeau, le Préfet refuse 3 éoliennes et autorise les 3 autres, bravo pour le mitage de notre département, bien sûr un recours a été engagé par l’association Vent de l’injustice. A Chantonnay, CPNT Vendée condamne la démesure d’un projet de 3 éoliennes de 165 m (du jamais vu en Vendée touristique). CPNT dénonce une attaque sur les monuments classés, à l’exemple du vieux château et du château-neuf de Sigournais, le logis des Grois à Saint-Germain-de-Princay et le manoir de Ponsay qui ont déjà une vue IMPRENABLE du mat de mesure de 100m de haut. CPNT dénonce une atteinte directe sur les monuments classés.

Les projets de Mareuil-sur-Lay et de Saint-Vincent-sur-Graon ont été à l'ordre du jour aux conseils municipaux des deux communes en juin et juillet dernier, comme par hasard pendant l’été, le promoteur refait surface ! CPNT demande à la population d’être vigilante. NON ces projets ne sont pas abandonnés ! A La-Loge-Fougereuse, un mat de mesure a été érigé depuis peu, la population est très inquiète.

CPNT Vendée dénonce tous les projets en cours, ou en négociation. Un début de projet au nord des Essarts (évidemment, c'est la continuité du parc de Chauché) le promoteur sécurise le foncier en allant voir les propriétaires pour acheter la paix ! Les Pineaux - Thorigny - Château Guibert : le Préfet a donné son autorisation. Il y a un recours par l’association Vent de Furie. Projet aussi sur les communes de Xanton Chassenon et de Nieul-sur-l'Autize (petite cité de caractère et touristique) où un encerclement est programmé. Autre projet qui refait surface à l’Hermenault. Autre projet sur Saint Gemme La Plaine et Saint-Jean-de-Beugné (continuité du parc de Corpe) avec un impact direct sur 4 monuments classés, Chaligny, La Chevallerie, Bessay et le logis de la Popelinière…

Sophie Orizet Vieillefond
Déléguée CPNT Vendée à l’éolien

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…