Energie renouvelable contre prévention météorologique ?

mardi 16 octobre 2018
Crédit photo : Stocklib / law Alan - seaonweb

Avec le drame de l’Aude, Eddie Puyjalon, Président de CPNT Gironde, ne peut que s’inquiéter des conséquences idéologiques qui avaient conduit en 2013, l’ex-Préfet de la région Nouvelle-aquitaine, Michel Delpuech à refuser le permis de construire du nouveau radar de météo France pour satisfaire le lobby éolien. Les services de la préfecture ayant à l’époque priorisé une possible implantation de cette énergie gadget dans le Médoc, au détriment de prévisions plus affinées de météo-France.

Une décision lourde de conséquences qui n’a toujours pas été corrigée par les différents préfets qui lui ont succédé et qui complique sensiblement la tâche des prévisionnistes de météo France Mérignac.

CPNT dénonce cette erreur d’appréciation et invite le préfet à rapidement reconsidérer la construction d’un nouveau radar météorologique !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…