Elections Européennes : 7 jours pour convaincre les ruraux de voter Bellamy

lundi 20 mai 2019

Dans ces élections européennes, jamais l’écologie radicale n’aura été autant présente ou sous-jacente, avec les listes du parti animaliste, d’Écologie les verts, France insoumise, Debout la France, Rassemblement national, Génération S et toute une flopée de surenchères et de positions qui accentue la dérive animaliste et sert la cause de la violence végane en France et en Europe.

Attention à la duperie de la politique du en « même temps » du président MACRON

Suite aux annonces sous forme de soutien du Président de la FNC et probablement sous les conseils de son lobbyiste et mercenaire Thierry Coste à la liste LREM , CPNT souhaite rappeler quelques vérités sur le danger de cette liste :

Screenshot 3M. Pascal Durand en position éligible, déclarait le 6 mars 2019 : « Je m’engage sur une liste (LREM, Renaissance) où on ne me demande pas de renier ce que je suis ».
Qui est donc M. Durand ? Un candidat européen, secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), puis porte-parole national d’EELV, puis Député européen EELV et depuis toujours antichasse.
M. Durand est l’avocat national et européen de l’interdiction de la chasse. C'est lui qui a préparé, défendu, expliqué, voté et fait voter à Bruxelles et Paris tous les projets de loi de restriction, de démantèlement, « d’interdiction de la chasse », loisir populaire qu’il veut faire disparaître complètement. (voir son intervention : La chasse : un problème mortel !)

Il s’y emploiera à coup sûr avec conviction, détermination et acharnement dès le 26 mai, bien aidé par le numéro 2 de la liste Pascal Canfin, pur jus de l’écologie radicale provenant de WWF France…
A cela, on peut rajouter les propos de madame Loiseau, tête de liste En Marche, qui veut porter un projet écologique pour faire de l’Europe une puissance verte ! N’en jetez plus la coupe est pleine !

Macron a trahi les chasseurs de France. Il a vendu la chasse aux écologistes de l’AFB. Il n’a pas tenu parole sur la chasse des oies, dans tous les conseils d’administrations des différentes structures crées sous Macron les chasseurs et les pêcheurs sont minoritaires et asservis aux écologistes et pour couronner le tout, sa liste aux Européennes installe les intégristes écologistes au parlement européen. Son maigre bilan se résume à un permis à 200 € pour une petite partie des chasseurs,mais en même temps de supprimer les commues limitrophes pour le permis départemental.

Au final, voter pour LREM c’est en même temps se tirer une balle dans le pied et flinguer la chasse française !

Si comme nous vous souhaitez bannir l’écologie Extrémiste de l’Europe,
dimanche prochain 26 mai, votez pour la liste LR-CPNT et les Centristes,
représenté par deux candidats CPNT, défendant la chasse et le monde rural,

votez François-Xavier BELLAMY !

Merci de faire suivre massivement ce mail à vos contacts.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…