Agri-bashing et chasse-bashing : LMR à la manœuvre !

mardi 24 décembre 2019

Depuis quelques mois déjà, le Mouvement de la Ruralité, soucieux de mettre fin au climat délétère instauré par des groupuscules écoterroristes, a actionné la sonnette d’alarme auprès du gouvernement.

Le président de LMR a interpellé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner (lire le courrier du 27 août 2019). Par la suite, plusieurs communiqués de presse (lire le communiqué du 25 novembre) venaient alerter de l’urgence de la situation en s’appuyant sur les différentes exactions frappant le monde agricole, celui des métiers de la viande, de l’élevage et de la chasse. LMR a renforcé son action par des déplacements de terrain à la rencontre des éleveurs dans plusieurs départements et par des rencontres ou des courriers de sensibilisation aux députés de la majorité (lire article du Petit bleu).

Suite à ces rencontres, plusieurs parlementaires ont saisi le garde des Sceaux et relayé la demande du Mouvement de la Ruralité. Le 13 décembre Christophe Castaner répondait en partie à la demande en annonçant la création de la cellule Demeter de la gendarmerie nationale (lire l'article de Huffingtonpost) ; cellule chargée de lutter contre les intrusions dans les exploitations agricoles afin d’enrayer l’agri-bashing (lire article de Sud Ouest). Pour autant, aucune réponse concernant le chasse-bashing et l’urgence de voter la loi sur le délit d’entrave proposé par le sénat et demandé par LMR.

Face à des réponses pour le moins « politiciennes » de la part de plusieurs députés de la République En Marche (réponses de Mme Cendra Motin, Mme Catherine Kamoswski), LMR en concertation avec le sénateur Jean-Noël Cardoux, auteur de cette proposition de loi, pousse pour qu’une niche parlementaire sur proposition du groupe LR à l’Assemblée nationale soit trouvée rapidement.

Conscient de l’importance du sujet, le Mouvement de la Ruralité ne lâchera rien sur la mise en place de cette loi et sur l’intransigeance des autorités vis-à-vis de ces écoterroristes antispécistes !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…