ECHINOCOCCOSE - NOTE D’ALERTE

vendredi 28 mars 2014

Vous trouverez ci-contre la fiche technique d’information réalisée par CPNT concernant l'échinococcose alvéolaire (cliquer pour la télécharger).

La presse cynégétique, les fédérations de chasse, les associations en ont parlé, mais il est important de renouveler cette information au regard de la persistance de la maladie, de la prolifération des renards, de leur présence de plus en plus proche des villes et des nombreuses maladies détectées annuellement chez l’Homme … dans un silence assourdissant des associations dites écologistes qui, soutenant la prolifération du renard et revendiquant l’abolition du piégeage et de la régulation de cette espèce, sont gênées par ce grave état de fait.

Les chasseurs notamment ont besoin d’un rappel des dangers de cette maladie et de ses vecteurs pour une meilleure protection contre cette maladie mortelle et malheureusement bien présente faisant que OUI, il est nécessaire de réguler fortement les populations de renards, principal vecteur de propagation de la maladie.

Sans vouloir développer une crainte surdimensionnée de ce risque ni déclencher une peur outrancière, il est cependant important de rappeler les règles élémentaires de protection et de garder en mémoire ce qu’il y a à faire pour éviter d’attraper cette maladie, de même qu’il faut connaître les moyens de la diagnostiquer et de la soigner.

CPNT vous invite à diffuser cette information établie avec nos experts et à l’adresser à vos adhérents et à tous vos contacts et connaissances pouvant être exposés à ce parasite.

NON, l'échinococcose n’est pas une fatalité anodine, mais bien un problème de santé publique !

 

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…