Pollution aux particules fines : des solutions existent, mais rien n’est fait !

Les pics de pollutions aux particules fines se suivent et se ressemblent. Annonce après annonce, on crie au loup, on interdit de séjour les ruraux pollueurs avec leurs vieilles voitures diesel dans Paris et on se congratule de l'acte héroïque politique à la sauce Hidalgo... Foutaise ! On ne fait rien, on brasse de l'air et des particules au travers d'un verbiage stérile sans effet sur la qualité de l'air que les citoyens respirent.

Pourquoi l'État et les collectivités territoriales n'encouragent pas financièrement à la mise en place des kits d'amélioration du parc automobile essence et diesel et des chaudières ?

Un comburateur pour moteur diesel qui diminue de 70 % les particules fines et un convertisseur au bioéthanol pour les moteurs essence serait pourtant la meilleure façon de diminuer drastiquement la pollution, doublés d'une aide au pouvoir d'achat pour tous les utilisateurs.

Décidément, tout ce qui est simple et efficace semble absent du logiciel des décideurs politiques !

Lu 309 fois

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…