CPNT - Le Mouvement de la Ruralité, dénonce la grande braderie de la chasse française organisée par Emmanuel Macron et sa liste aux élections européennes.

Jamais depuis la gauche plurielle de l'époque Voynet, un gouvernement n'aura autant hypothéqué l'avenir de la chasse et trahi les chasseurs. Avec sa politique du « En Même Temps », Emmanuel Macron met en place le permis à 205 €, mais supprime les communes limitrophes avec le permis de chasser départemental et donc une partie de la chasse populaire. Il n’a pas tenu parole sur la chasse des oies. Il condamne de nombreux chasseurs avec une injuste exploitation du fichier FINIADA, alors que d'autres continuent de circuler avec des armes de guerre dans les cités. Plus grave encore, dans tous les conseils d’administrations des différentes structures créées pour gérer la chasse, les chasseurs et les pêcheurs sont minoritaires et asservis aux écologistes. Le bilan du braconnier Macron en matière de chasse est non seulement nul, mais de plus extrêmement dangereux pour l’avenir cynégétique en France et en Europe.

Pour couronner le tout, en installant au parlement européen, le Vert Pascal Durand et l’écologiste antichasse Pascal Canfin du WWF, il brade la chasse aux écologistes radicaux de l’AFB et aux composantes vertes de sa liste ! Pour mémoire, Pascal Durand est le porte-voix de l’interdiction de la chasse en France et en Europe. C'est lui qui a préparé, défendu, expliqué, voté et fait voter à Bruxelles et Paris tous les projets de loi de restriction, de démantèlement, « d’interdiction de la chasse », loisir populaire qu’il veut faire disparaître complètement.

Au final, voter pour LREM c’est en même temps se tirer une balle dans le pied et flinguer la chasse française !

CPNT n’est pas dupe non plus sur la liste du Rassemblement national ; les élus européens FN-RN, oiseaux de mauvais augure, ayant toujours brillé par leur opposition, leur absence ou leur abstention lors des votes majeurs en faveur de la chasse.

Dans cette élection européenne, seule la liste LR-CPNT-Centristes présente deux candidats défendant la chasse et le monde rural, celle de François-Xavier BELLAMY.

Dans ces élections européennes, jamais l’écologie radicale n’aura été autant présente ou sous-jacente, avec les listes du parti animaliste, d’Écologie les verts, France insoumise, Debout la France, Rassemblement national, Génération S et toute une flopée de surenchères et de positions qui accentue la dérive animaliste et sert la cause de la violence végane en France et en Europe.

Attention à la duperie de la politique du en « même temps » du président MACRON

Suite aux annonces sous forme de soutien du Président de la FNC et probablement sous les conseils de son lobbyiste et mercenaire Thierry Coste à la liste LREM , CPNT souhaite rappeler quelques vérités sur le danger de cette liste :

Screenshot 3M. Pascal Durand en position éligible, déclarait le 6 mars 2019 : « Je m’engage sur une liste (LREM, Renaissance) où on ne me demande pas de renier ce que je suis ».
Qui est donc M. Durand ? Un candidat européen, secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), puis porte-parole national d’EELV, puis Député européen EELV et depuis toujours antichasse.
M. Durand est l’avocat national et européen de l’interdiction de la chasse. C'est lui qui a préparé, défendu, expliqué, voté et fait voter à Bruxelles et Paris tous les projets de loi de restriction, de démantèlement, « d’interdiction de la chasse », loisir populaire qu’il veut faire disparaître complètement. (voir son intervention : La chasse : un problème mortel !)

Il s’y emploiera à coup sûr avec conviction, détermination et acharnement dès le 26 mai, bien aidé par le numéro 2 de la liste Pascal Canfin, pur jus de l’écologie radicale provenant de WWF France…
A cela, on peut rajouter les propos de madame Loiseau, tête de liste En Marche, qui veut porter un projet écologique pour faire de l’Europe une puissance verte ! N’en jetez plus la coupe est pleine !

Macron a trahi les chasseurs de France. Il a vendu la chasse aux écologistes de l’AFB. Il n’a pas tenu parole sur la chasse des oies, dans tous les conseils d’administrations des différentes structures crées sous Macron les chasseurs et les pêcheurs sont minoritaires et asservis aux écologistes et pour couronner le tout, sa liste aux Européennes installe les intégristes écologistes au parlement européen. Son maigre bilan se résume à un permis à 200 € pour une petite partie des chasseurs,mais en même temps de supprimer les commues limitrophes pour le permis départemental.

Au final, voter pour LREM c’est en même temps se tirer une balle dans le pied et flinguer la chasse française !

Si comme nous vous souhaitez bannir l’écologie Extrémiste de l’Europe,
dimanche prochain 26 mai, votez pour la liste LR-CPNT et les Centristes,
représenté par deux candidats CPNT, défendant la chasse et le monde rural,

votez François-Xavier BELLAMY !

Merci de faire suivre massivement ce mail à vos contacts.

Dans ces élections européennes, jamais l’écologie radicale n’aura été autant présente ou sous-jacente, avec les listes du parti animaliste, d’Écologie les verts, France insoumise, Debout la France, Rassemblement national, Génération S et toute une flopée de surenchères et de positions qui accentue la dérive animaliste et sert la cause des végans en France et en Europe.

La liste LREM téléguidée par Emmanuel Macron, c’est l’Europe animaliste avec Pascal Canfin, ancien directeur de WWF France et de Pascal Durand, ancien président d’Europe écologie les Verts et son livre co-écrit avec Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot « L’Europe des Animaux » pour utiliser le levier européen pour porter plus haut la cause animale.

Aujourd’hui, seule la liste conduite par François-Xavier Bellamy défend la chasse et l’élevage et qui plus est, sera dans un groupe puissant au PPE pour peser sur les futures décisions européennes.

Le seul vote pour défendre efficacement la chasse, l’élevage et le monde rural c’est le vote pour la liste LR-CPNT-Centristes conduite par François-Xavier Bellamy !

Le 26 mai votez pour la liste LR-CPNT et les Centristes, représentée par deux candidats CPNT, défendant la chasse, l’élevage et le monde rural,
votez François-Xavier BELLAMY!

Comme tous les Français, c’est avec une grande émotion que nous avons vu hier soir, plus de 800 ans notre histoire sombrer dans les flammes. Nous ne pouvons que saluer le travail et le courage les sapeurs-pompiers de Paris qui ont lutté contre le feu dans une situation complexe pendant de longues heures. Ce matin, Notre Dame est toujours debout, mais les dégâts sont considérables.

Comme le disait Victor Hugo « Notre-Dame de Paris est en particulier un curieux échantillon de cette variété. Chaque face, chaque pierre du vénérable monument est une page non seulement de l’histoire du pays, mais encore de l’histoire de la science et de l’art. »

Alors que nous n’arrivons pas souvent à financer les projets de restauration de notre petit patrimoine dans nos communes rurales, nous ne doutons pas que de nombreux habitants des territoires ruraux participeront à la reconstruction de ce symbole français.

CPNT invite, tous les amoureux du patrimoine, à faire un don, dans la mesure de leurs moyens, à l’ordre de la collecte nationale qui a été ouverte ce matin par la Fondation du patrimoine.

CPNT Le Mouvement de la ruralité aura deux représentants sur la liste Les Républicains (LR) des européennes conduite par François-Xavier Bellamy.

Une juste représentation pour deux responsables politiques qui font un travail sérieux dans leurs territoires respectifs et qui œuvrent, à l’image de CPNT, en toute loyauté et sincérité avec nos partenaires LR

CPNT sera donc représenté par Martine AURY, Présidente nationale de CPNT-au-Féminin et Conseillère départementale du canton de Saint-Jean-de-Monts en Vendée en 48ème place, et de Pascal MARIE, Vice-président national CPNT et Conseiller régional de Normandie, en charge de la chasse au sein de la région, en 31ème place.

Tous deux feront campagne afin de porter haut et fort la voix de la ruralité, des territoires, de la chasse, de la pêche, d’une écologie rurale responsable, d’une agriculture et d’un élevage rémunérés à leur juste valeur, pour une Europe des territoires et du bon sens.

Vous pourrez compter sur les représentants de la ruralité de CPNT au sein de cette liste pour mettre en avant les problématiques spécifiques du monde rural.

CPNT appelle ses électeurs et plus largement ceux attachés à un monde rural vivant et reconnu à voter pour la liste de François-Xavier Bellamy le 26 mai prochain !

Page 8 sur 114
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…