Fermeture de la chasse au gibier d'eau : Attention, pas de bricolage électoraliste !

lundi 20 janvier 2014

2014-01-20-toneLa date de fermeture de la chasse au gibier d’eau approche à grands pas et rien n’a encore été décidé, hormis des bidouillages de bas étage par les décideurs gouvernementaux emmenés par le ministre de l’Écologie Philippe Martin et ses affidés.

CPNT n'est pas dupe en la matière et il invite le ministre à être clair dans ses décisions et d’avoir le courage de donner droit aux légitimes revendications des chasseurs, mais de façon solide et objective, pas par un coup électoraliste voué d’avance à l’échec, comme cela se murmure…

Que les choses soient claires sous peine de provoquer l’ire des chasseurs et le grand règlement de comptes dans les urnes : non seulement le prochain CNCFS doit aborder la problématique des dates de chasse des oies cendrées et des canards siffleurs (et d’autres !), mais de plus, il doit aboutir à un dispositif sérieux et solide en faveur des chasseurs de gibier d'eau français.

Pas de manipulation par l’adoption d’arrêté ou de décret ministériel qui n’aurait aucune chance de résister devant le Conseil d’État en cas de recours des écolos antichasse, car il n’aurait comme objectif que de donner le change et de faire croire que le gouvernement et le PS, à la veille d’élections mal engagées pour eux, défendent les chasseurs alors qu’ils n’en prennent ni les moyens, ni le chemin.

Pas de dérogations minimalistes locales scabreuses et seulement politiciennes, pas d’usine à gaz ! Les chasseurs veulent une solution pérenne et solide permettant la chasse pour tous et partout, ainsi que l’intervention ferme du gouvernement face à l'incompréhensible interdiction européenne de chasser en février, mais qui tolère les plus grands massacres d’oies et de canards par empoisonnement ou gazage au nord de l'Europe toute l’année !

Pour CPNT, il est temps de déroger à la directive 2009/147/CEE et rappeler le bon sens en matière de liberté des peuples et de chasse des oies et des canards face aux technocrates européens verrouillés par les lobbies écolos de l’antichasse extrême !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…