Date de fermeture de la chasse au gibier d’eau : un bon goût… mais de "trop peu" !

mardi 21 janvier 2014

2014-01-21-oieC’est avec satisfaction que CPNT prend connaissance d’un arrêté ministériel permettant de chasser les oies pour 10 jours en février. Enfin !

Pour CPNT, c’est la pression des chasseurs et de leurs structures associatives et fédérales, notamment avec les trois fédérations du nord de la France, ajouté à la pression politique portée par CPNT qui a permis ce premier pas. Mais la route est encore longue et la course n'est pas finie !

En effet, même si cette avancée est positive, elle est partielle et n'est pas suffisante pour le monde de la chasse du gibier d’eau.

Partielle, car CPNT rappelle que les chasseurs ont le droit légitime de revendiquer une chasse de ces oies jusqu’au 20 février, surtout au vu des scandaleux massacres organisés dans le nord de l’Europe.
Partielle, car les chasseurs de gibier d’eau veulent également pouvoir chasser les canards siffleurs qui font eux aussi l’objet de destructions massives avec plus de 89.000 canards massacrés l'an passé en Hollande. Partielle, car les chasseurs veulent aussi pouvoir chasser les limicoles en février.
Aujourd’hui, c’est un vrai premier pas, mais insuffisant, car on aurait pu attendre du ministre d'avoir le courage de traiter positivement l'ensemble du dossier. Ce règlement partiel nécessitera donc encore la pression des chasseurs, car la route qui mène à la chasse des oies, des canards et des limicoles en février est encore longue et parsemée d’embûches !

Les chasseurs de France peuvent toujours compter sur CPNT pour défendre avec vigueur leur droit légitime à une chasse en février !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…