Chasse en février : Les chasseurs peuvent et doivent être en colère !

vendredi 31 janvier 2014

L’arrêté ministériel sur la chasse en février vient d’être publié au Journal Officiel. Quelle déception malgré le premier pas initial ! Oui, les chasseurs peuvent et doivent être en colère !

Seules les oies pourront être chassées et seulement jusqu’au 10 février alors que légitimement les chasseurs, leurs associations et CPNT demandaient de pouvoir chasser oies et canards, a minima le canard siffleur, jusqu’au 20 février.

Le ministre et ses sbires comme le sire Plisson, le député PS président du groupe Chasse à l’Assemblée nationale, revendiquant l’instauration en parallèle de restrictions cynégétiques, n’ont pas voulu suivre les chasseurs et ont cédé au dogme écologiste anti chasse, sans éléments objectifs. D’ailleurs ce pas en avant vient d’être immédiatement suivi d’un pas en arrière avec des restrictions à l’exercice de la chasse et à des dizaines de classement de sites et territoires en zones Natura 2000 ou en créations de réserves.

Et par un tour de passe-passe, vanté par ses zélateurs, Philippe Martin fait croire qu’il a la volonté d’aider la chasse… Or, pour CPNT, ce n’est pas l’intention, mais le résultat qui compte et là, quelle déception !
Faisant fi des revendications légitimes des chasseurs et du scandale des destructions massives d’oies et de canards en Europe du Nord, le ministre Martin n’a décidé que d’une demi-mesurette faisant étalage de son manque de courage.

Pire, il a intégré à son arrêté des restrictions illogiques et insensées tout en créant une discrimination entre chasseurs puisque la chasse en février sera interdite aux chasseurs à la botte ne disposant de poste fixe type hutte, tonne, gabion ou hutteau !

Voilà donc un ministre chantre de l’inégalité, des restrictions et de la division : les masques sont tombés !

C’est la raison pour laquelle CPNT continuera à maintenir la pression sur le terrain et notamment pendant toutes les campagnes électorales de 2014

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…