La chasse des oies en février flinguée : Hollande, vite une solution ! Martin et Plisson, démission !

mercredi 5 février 2014

Scandale ! Le Conseil d’État vient de suspendre l’arrêté ministériel (lire le communiqué) prolongeant la chasse des oies jusqu’au 10 février sur recours de la nébuleuse associative antichasse pourtant gavée d’argent public venant de subventions d’État ou de collectivités.

Comme CPNT le craignait et l’avait annoncé dès la mi-janvier, l’arrêté du ministre n’a pas tenu la route et a explosé devant les tribunaux. La chasse en février a donc été flinguée par faute d’un ministre incompétent, sans oublier les délires verbaux et les mensonges du président PS du groupe Chasse à l'Assemblée nationale, Philippe Plisson, qui s'est bien moqué des chasseurs, y compris dans la presse.

Pour CPNT, les choses sont claires. Les manipulateurs et trompeurs de l’actuelle majorité chargés des questions de chasse, Messieurs Martin et Plisson en tête, doivent rendre des comptes et leur démission immédiate.

Ensuite, c’est maintenant au président de la République de trouver une solution rapide à ce problème en permettant aux chasseurs de chasser, comme sa majorité le leur a promis !

Enfin, censuré au Conseil d’État par des associations qu’il subventionne, le gouvernement doit immédiatement supprimer leurs soutiens budgétaires.

Pour CPNT, avec ce scandale, c’est donc « Grosse colère » : les chasseurs doivent régler  les comptes aussi aux élections, et ce, dès le mois de mars !!!

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…