Chasse sur le domaine maritime : L’État déclare la guerre aux chasseurs

vendredi 8 août 2014
Stocklib © A Brennan

Par le passé, les chasseurs de gibier d'eau de Charente-Maritime avaient déjà largement donné en terme de suppression de territoire de chasse au profit des réserves et des opposants à la chasse.

Or, voilà que la représentante de l’État du département, sous l'arbitrage de la ministre de l'Écologie vient de retirer plusieurs nouveaux territoires de chasse sans concertation et sous de fallacieux arguments. L’État, par sa ministre Ségolène Royale et ses alliés traditionnels de la LPO viennent de déclarer la guerre des territoires aux chasseurs de France.

CPNT dénonce les compensations politiciennes de la ministre qui consistent à dealer avec les écologistes de la LPO et vouloir tuer la chasse maritime du gibier d'eau dans un département phare de cette pratique cynégétique.

CPNT appelle ses adhérents et l'ensemble des chasseurs à se rapprocher des organisations cynégétiques de ce département et à manifester à leurs côtés le samedi 16 août à Marennes

Exclure les chasseurs des territoires sous de fausses considérations, leur augmenter de 10% le bail de chasse sur une portion congrue du territoire maritime où les a cantonné l’État, revêt d’une attaque en règle contre la chasse !

CPNT juge inacceptables de telles méthodes et invite le gouvernement et les représentants socialistes à recadrer leur ministre de l’Écologie perdue dans ses dérives liberticides antichasse !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…