Vols de canards : il faut punir sévèrement leurs auteurs

vendredi 13 février 2015

CPNT se satisfait de la décision du tribunal de Boulogne-sur-Mer,  punissant enfin sévèrement un voleur de canards appelants.

Rompant avec le laxisme traditionnel dans ce genre d'affaires, les juges ont puni de 6 mois de prison dont 3 mois fermes et 13.360 € d'indemnisations diverses ce qui n'est pas une "simple" histoire entre chasseurs, mais bel et bien un acte de délinquance répréhensible.

Que ceci fasse réfléchir ceux qui s'abandonnent à de tels délits,  préjudiciables à des chasseurs qui font beaucoup de sacrifices financiers pour avoir des appelants auxiliaires de chasse de qualité pour exercer leur tradition et passion !

Pour CPNT, il faut mettre fin à cette gangrène qui ronge la chasse !

En outre, s'il s'avérait que les auteurs de ces vols sont eux-mêmes chasseurs, ils devraient se voir annuler leur permis de chasser et être exclus de la communauté de la chasse où ils n'ont pas leur place !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…