Interview de François Hollande dans le Chasseur Français

mercredi 21 octobre 2015
lechasseurfrancais.com

Pour CPNT, voilà le retour de "Moi président" ... mais version "je prends les chasseurs pour des pigeons" !!!

Après avoir mis les Verts antichasse dans son gouvernement puis ces derniers temps souhaité et agi pour l'union PS-VERTS aux élections régionales, voilà donc François Hollande qui s’inquiète aujourd’hui du vote chasseur et rural....à deux mois du scrutin régional et après n'avoir rien fait pour eux depuis plus de 3 ans !

Le président a au moins raison sur un point : ce sont de nombreux électeurs de gauche, « les sans- dents du président  », ces "chasseurs d'en bas", issus pour beaucoup du monde salarial, ouvrier, artisanal et agricole, qui s'initient aux votes extrêmes, parce que déçus par la politique du président et de son gouvernement qui déroule le tapis vert à l'écologie punitive et antichasse menée par EELV !

A la chasse populaire, Hollande et le PS et ses têtes de liste régionales ont préféré l'écologie punitive des Verts qu'ils ont d'ailleurs intégrés dans les exécutifs régionaux ces dernières années, de l'Aquitaine au Nord-Pas-de-Calais.

Le plaisir de ces gens-là, c'est de pratiquer leur passion et les promesses pour la chasse des oies ou celle de l'ortolan non tenues par les ténors socialistes aquitains, landais, girondins et nationaux en sont deux des exemples concrets ; la présence des grands carnivores pour les éleveurs en est un autre !

Personne n'est dupe de la volonté de François Hollande de vouloir prendre les chasseurs pour des pigeons à la veille des élections dans les régions...

Mais à vouloir changer trop souvent son fusil d'épaule, on finit assurément par manquer la cible !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…