Chasse aux oies : Debout les responsables, réveillez-vous ! Il va falloir en mettre un coup !

jeudi 28 janvier 2016
Shutterstock – W. Kruck

CPNT trouve le silence bien assourdissant du côté du ministère de tutelle de la Chasse, du président du groupe chasse à l’Assemblée nationale et des instances nationales de la chasse ! À ce jour, seules de simples rumeurs circulent.

Pourtant, ce serait le fameux lobbyiste de la FNC qui serait soi-disant à la manœuvre pour traiter du sujet en relation avec le ministère. Souhaitons que le résultat, pour une fois, soit à la hauteur du tarif de ce prestataire de service chèrement payé par les chasseurs !

Dans le contexte de la connaissance et des études en cours, les sauvaginiers de France ne veulent entendre qu’un seul son de cloche et à minima pour eux, c’est le 10 février.

Les chasseurs attendent et questionnent. On leur répond que des courriers circuleraient, mais ils ne voient rien venir. CPNT revendique la date minimale du 10 février pour la chasse des oies en février 2016 en attendant l’avancée des travaux en cours et des pistes explorées pour faire aboutir les revendications légitimes des sauvaginiers.

Dans cet objectif, CPNT vient de lancer une opération en relation avec les parlementaires LR des deux Assemblées et du Parlement européen pour tenter de trouver une solution pérenne à cette situation. Toutes autres dates en deçà du 10 février conduiraient à l’exaspération et aux actions de mécontentement auxquelles CPNT prendrait part aux côtés des chasseurs de gibier d’eau en colère !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…