vendredi, 30 août 2019 09:21

Écoterrorisme : CPNT interpelle le ministre de l'Intérieur

Évaluer cet élément
(0 Votes)
 Le siège de la fédération des chasseurs de l'Ardèche a été visé par un incendie probablement criminel (juillet 2019). Le siège de la fédération des chasseurs de l'Ardèche a été visé par un incendie probablement criminel (juillet 2019). Crédit photo : Fédération des chasseurs de l'Ardèche

Devant la recrudescence des actes de violence, des injures, des menaces de mort, des actes de vandalisme et de destruction à caractère criminel envers des personnes pratiquant des professions et activités légales comme les bouchers, les charcutiers, les éleveurs, les chasseurs, les pêcheurs… le président de CPNT- le Mouvement de la ruralité vient d'interpeller le ministre de l'Intérieur pour lui demander de faire régner l'ordre républicain dans les meilleurs délais (lire la lettre de CPNT adressée au ministre de l'Intérieur).

Ces activités économiques et ludiques sont aujourd'hui victimes de groupuscules incitant à la haine et au harcèlement. Ce sont les fondements de la République qui sont attaqués par ces écoterroristes.

CPNT demande des enquêtes abouties et de lourdes condamnations ainsi qu'un rapide travail parlementaire pour faire aboutir la loi sur le délit d'entrave et mettre un coup d’arrêt définitif à ces exactions intolérables.

Lu 605 fois

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…