Accord UE-Mexique : L’Europe brade notre agriculture en plein Covid-19 !

jeudi 30 avril 2020
Crédit photo : Stocklib / Ivan Kokoulin

Il est inacceptable de voir l’Europe plus occupée à saborder l’agriculture européenne que d’être efficace en matière de protection sanitaire avec le Covid-19 !

Les citoyens français sont légitimement en droit de se demander à quoi peut bien servir l’Union européenne tellement elle est inaudible en matière de protection des citoyens. Une Europe des technocrates bonne qu’à produire de plus en plus de directives futiles et contraignantes et à signer des accords scélérats de libre-échange avec de nombreux pays.

Ce mardi 28 avril, en pleine crise d’épidémie de Covid-19, elle a encore signé un accord de libre-échange avec le Mexique, visant à autoriser l’importation de 20.000 tonnes de viande mexicaine dont on peut douter de la traçabilité et non soumise aux règles imposées aux éleveurs européens, comme les farines animales et les hormones de croissance non réglementées au Mexique. Cette viande sera difficilement détectable pour le consommateur désireux d’une alimentation saine, car elle servira majoritairement à l'industrie agro alimentaire pour des plats cuisinés.

L’Europe est devenue une machine à produire des tracasseries. Une Europe de plus en plus détestable dans son fonctionnement actuel, qu’il s’agisse de nos frontières, de la lutte contre le virus ou de brader nos entreprises et nos éleveurs pour des accords marchands perdant et sacrifiant notre indépendance alimentaire.

Le Mouvement de la Ruralité dénonce cette politique européenne et invite à une réorientation suite aux conséquences de la pandémie.

L’Europe nous fait le coup du sombréro en imposant son accord mexicain, mais à coup sûr, les citoyens européens finiront par lui faire manger son chapeau !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…