×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 324

Comment peut-on oublier les femmes rurales ?

vendredi 18 octobre 2013
goodluz-23rf

La Journée Internationale des Femmes Rurales, créée sous égide de l’ONU, a eu lieu le 15 octobre.
Pour CPNT AU FEMININ, il est inconcevable que le gouvernement, et notamment la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, n’ait même pas prévu la moindre communication ou promotion en France. Sans doute parce qu’elle n’en est pas à l’origine, à moins que ce ne soit parce que cela relève d’un sujet qu’elle ne connait pas ?!
Alors que certains pays ont fait plusieurs actions dans des régions pour promouvoir l’intégration socio-économique de la femme rurale et sa place fondamentale dans la dynamisation des territoires, rien de tout cela en France !
Cette carence, ajoutée à l’inaction du ministère Duflot, qui a la tutelle de la ruralité, montre le dédain, voire le mépris, de ce gouvernement envers les 15 millions de Français vivant dans le monde rural, couvrant pourtant environ 80% du territoire national !
CPNT AU FEMININ rappelle la ministre des Droits des femmes à ses devoirs : les femmes rurales françaises ne sont pas des citoyennes de seconde zone et ne doivent rester dans l’ombre.
Les femmes rurales ont droit à la dignité, car sans elles, que seraient le monde rural, son économie et la vie des villages et des familles ? Rien !
CPNT AU FEMININ demande au gouvernement d’assurer les droits de la femme rurale et l’égalité des chances entre femmes de tous les territoires et de corriger les injustices.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…