Les agriculteurs ne peuvent pas vivre dans l’angoisse et la peur en permanence !

jeudi 6 août 2015
© Stocklib - goodluz

Les Français ont conscience que s'ils peuvent se promener dans des paysages agréables, c'est aussi grâce à ceux qui y vivent, y travaillent et les entretiennent, et parmi eux les agriculteurs. Pourtant, notre pays vit une crise agricole profonde sans précédent surtout dans le domaine de l’élevage et tout cela, dans l’indifférence du gouvernement incapable d’apporter des solutions pérennes.
 
Les femmes d’agriculteurs sont face à une situation encore plus désespérante. Qu’elles soient agricultrices ou épouses ayant un travail à l’extérieur, leur vie s’est beaucoup dégradée d'autant plus avec les difficultés économiques de leurs conjoints.
Ce mal-être profond est principalement dû à la mauvaise situation économique, l'insuffisance de moyens de production pour continuer l’exploitation dans de bonnes conditions financières, l'endettement important et les problèmes de santé.
La ferme est à la fois un milieu de vie et de travail, où les tensions peuvent s’imbriquer les unes aux autres. Lorsque les problèmes surviennent, les agriculteurs les plus à risque ne peuvent pas s’imaginer pratiquer un autre métier. Ils ont bien souvent grandi sur une ferme familiale et s'ils doivent cesser leur profession, au delta de l'échec économique, cela signifie aussi qu’ils n’ont pas pu transmettre le patrimoine, leur savoir-faire.

La détresse psychologique ne s’atténue aucunement avec les années, pire, elle augmente dangereusement ces dernier temps. C’est un véritable gâchis qui doit appeler un sursaut gouvernemental ! 

Pour CPNT au Féminin, la crise agricole est en fait la crise de l'incapacité du gouvernement à agir et réagir et seulement capable de plans d’urgence qui entretiennent la désespérance de nos éleveurs !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…