Génération CPNT aime et soutient le monde rural

lundi 3 avril 2017
© Can Stock Photo Inc. budabar

Aujourd'hui les revenus du monde agricole sont en chute libre. Beaucoup d’agriculteurs, éleveurs, viticulteurs, producteurs de lait ou des céréaliers trouvent dans une situation désespérée. Ils croulent sous des dettes astronomiques, crédits sur crédits et, pour beaucoup, ne parviennent même pas à se rémunérer.

Ceux qui ne renoncent pas travaillent avec le sentiment d'être exploités.

Pendant des années, on leur a demandé d'investir, de respecter un cahier des charges de plus en plus contraignant, avec des demandes de l’Europe toujours plus exigeantes. Ils se retrouvent assommés par les normes, la paperasserie, les contrôles, pour finir étranglés par la grande distribution.

Il semble que leur mort sociale soit programmée. Les burn-out dans le monde agricole finissent trop souvent par des suicides ! Seuls survivront ceux qui produiront dans les niches les plus performantes.

Aujourd'hui l'agriculture française est en perdition ! Il faut trouver des solutions immédiates pour l’aider, mais ce n’est pas avec les sempiternelles mesurettes qu’elle s’en sortira !
 
Pourtant, l’agriculture est une chance pour la France.

Avec le développement des communications, la facilité des transmissions, l’engagement des jeunes pour un meilleur ancrage dans leur région d'origine, le milieu rural conserve toujours des atouts.

Ses atouts, il faut les valoriser et éviter ce fatalisme qui semble gagner certains sur le caractère inéluctable d'une France à deux vitesses.

Génération CPNT défendra avec force et conviction le monde rural !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…