CPNT est présent sur cette liste avec notre logo, deux candidats Pascal Marie et Martine Aury et Guillaume Guerin, un candidat qui a la double appartenance LR-CPNT en 17ème position et qui à toutes ses chances d’être élu si nous nous mobilisons.

C’est la seule liste qui n’abrite pas l’écologie punitive et sectaire, le principal danger pour toutes nos activités rurales que sont la chasse, la pêche, l’élevage et l’agriculture.

Le 26 mai pour défendre la ruralité, la France et une autre Europe, je vote CPNT, je vote la liste LR-CPNT de François-Xavier Bellamy !

Notre bulletin de vote

  

Le 26 mai, il n'y a qu'un tour ! Vous n'êtes pas là ?
Chaque voix compte : faites une procuration !

 

Agenda de campagne

  • Jeudi 23 mai, BFMTV à 20h45 : débat des têtes liste
  • Vendredi 24 mai, 12h à Saint-Cyprien, jardins des plantes - Banquet républicain avec FX Bellamy, Laurent Wauquiez et de nombreux élus

 

 

Focus projet : nos priorités

  • ARRÊTER L'ÉLARGISSEMENT - C’est une différence majeure par rapport à En marche. Nous reconnaissons que l’élargissement hâtif à des pays trop différents a affaibli l’Union européenne. Quant à lui, Emmanuel Macron s’est dit "favorable" à l’élargissement aux pays des Balkans, le 12 juillet 2017 à Trieste. Il a appelé de ses vœux l’élargissement de l’espace Schengen à la Roumanie "le plus rapidement possible", le 25 août 2017 à Bucarest. Et il s’apprête à accepter l’ouverture des négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine en juin prochain, juste après les élections européennes... Tous les candidats des Républicains ont pris l’engagement écrit de rejeter tout texte ouvrant la porte à un quelconque élargissement.
  • VAINCRE LE TOTALITARISME ISLAMISTE - Le mot "islamisme" ne figure même pas dans le programme d’En marche. Marine Le Pen ne veut pas d’Europe et Emmanuel Macron ne voit pas l’islamisme. Nous voulons faire de l’Europe un rempart contre l’islamisme, notamment en empêchant le retour des djihadistes en Europe (alors que la garde des Sceaux a reconnu, le 24 mars 2019, que 200 djihadistes adultes sont revenus de Syrie sur le sol français). Que l’Europe prenne l’initiative d’un tribunal pénal international en Irak pour qu’ils soient jugés, condamnés et incarcérés sur place et ne reviennent pas sur le sol européen.
  • ARRÊTER L'IMMIGRATION DE MASSE - Emmanuel Macron augmente l’immigration en France (255 550 titres de séjour en 2018, un record) et propose l’ouverture de nouveaux centres de demandeurs d’asile en Europe. Nous voulons que les demandes d’asile soient déposées hors d’Europe et que les immigrés illégaux n’aient plus aucune chance d’être régularisés. Nous proposons une double frontière européenne et française pour arrêter l’immigration de masse : que l’Europe ramène les bateaux de passeurs sur les côtes africaines et que la France puisse procéder à des contrôles ciblés à nos frontières nationales face aux afflux d’immigrés illégaux (par exemple, à la frontière espagnole - aujourd’hui ouverte - alors que l’Espagne est devenue la principale porte d’entrée de l’immigration illégale en Europe avec un record de 64 000 entrées illégales en 2018). Cela suppose de modifier le Code frontières qui n’autorise aujourd’hui un rétablissement temporaire des frontières intérieures que face à la menace terroriste.
  • REPARTIR À L'OFFENSIVE POUR DÉFENDRE NOS INTÉRÊTS face aux États-Unis ou à la Chine. Retrouvons la préférence européenne pour nos agriculteurs, nos industries et nos entreprises. Réservons-leur au moins 50% de nos marchés publics (aujourd’hui ouverts à 95% aux entreprises étrangères, contre 32% pour les Etats-Unis et 0% pour la Chine). Instaurons une barrière écologique afin d’imposer des droits de douane anti-pollution aux produits étrangers, privilégier les produits européens et protéger l’environnement.
 

 

Dans les médias

L'OPINION, 22 MAI : POUR UNE EUROPE PROTECTRICE DE NOS TERRITOIRES

TRIBUNE - Elus de la droite et du centre, ils appellent à voter pour la liste menée par François-Xavier Bellamy

 
  • Nous, Présidentes et Présidents de Département de la Droite et du Centre, affirmons notre soutien à la liste d’union conduite par François-Xavier Bellamy, Agnès Evren et Arnaud Danjean pour les élections européennes.
  • Chefs de file dans la proximité, des solidarités humaines et territoriales, les départements ont une histoire qui se confond avec la construction républicaine de notre pays. Ces derniers aspirent aujourd’hui, dans le cadre national, à conforter également leur place en contribuant davantage à la construction européenne, issue de la réconciliation franco-allemande.
  • Nous formons le vœu que la prochaine mandature agisse dans l’intérêt de nos concitoyens et de nos départements, au sein d’un Parlement européen maintenu à Strasbourg, ville où bat le cœur vibrant de l’Europe
Lire la tribune

LE POINT, 20 MAI : QUEL AVENIR POUR LA PAC ?

TRIBUNE - Par Arnaud Danjean, Michel Dantin, Angélique Delahaye et Anne Sander

Les paradoxes et les non-dits du programme de la liste Renaissance

À l'image d'une liste issue de débauchages individuels, le programme de la liste Renaissance ne se focalise que sur la défense du budget agricole et un écologisme teinté d'agribashing. Par ces contradictions et la pauvreté de sa réflexion économique, il laisse présager des non-dits inquiétants pour les cinq années à venir.

 Lire la tribune

 
DISCOURS DE FX BELLAMY À VILLEURBANNE

 
 
 
Le président de CPNT invite les chasseurs a voter pour la liste LR-CPNT-Centristes et alerte sur la présence de nombreuses listes à fortes consonances d’écologie punitive et à dérive Végan
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…