Présentation du Plan Rural par le Président de la République en février 2010 : CPNT entendu; la ruralité enfin en marche !

mercredi 10 février 2010

Pour la première fois depuis 20 ans, le gouvernement a consulté les territoires ruraux, leurs acteurs et leurs forces vives pour définir un vrai plan d’objectifs dans la concertation.

Depuis 20 ans, date de sa création, CPNT milite pour la ruralité, ses valeurs et ses millions d’habitants.

Le message, partagé, est enfin entendu : la ruralité fait enfin l’objet d’une priorité nationale.et gouvernementale qui a été présentée le 9 février par le Président de la République dans le Loir-et-Cher, présentation à laquelle était invité le Président de CPNT, Frédéric Nihous.

CPNT a intensément participé à cette concertation nationale en apportant ses idées, ses projets et ses valeurs pour la ruralité sur base d’une expertise reconnue par l’exécutif puisqu’à la demande de l’Élysée, le président de CPNT a fait partie du Comité de pilotage et de définition de ce Plan rural, piloté par le ministère de l’espace rural.

CPNT se félicite que le Président de la République s’engage ainsi pour assurer une cohésion territoriale et un aménagement des terroirs harmonieux et équilibrés. Cette promesse, sur laquelle le Président s’était engagé, notamment lors de sa rencontre avec le Président de CPNT en septembre 2009, est enfin tenue.

Le message porté par CPNT depuis longtemps est donc enfin entendu au plus haut niveau : cette ruralité et ses 15 millions d’habitants français sont donc réintégrés dans une politique publique ambitieuse de développement et d’aménagement du territoire.
CPNT se satisfait de la volonté présidentielle de s’appuyer sur les racines et valeurs rurales pour construire l’avenir de nos territoires et répondre aux potentialités formidables de la ruralité en termes de croissance, d’emplois (la plupart sont non délocalisables !) et de qualité de vie.

Comme CPNT le demande depuis longtemps, le Président s’est engagé pour assurer les services essentiels et nécessaires aux ruraux et y mettre d’importants moyens :

  • adaptabilité et multi modalité des transports,
  • développement durable respectueux des intérêts locaux,
  • soutien au ferroviaire,
  • lutte contre la désertification médicale notamment avec le soutien à l’installation de jeunes médecins et créations de 250 maisons médicales dans les zones rurales sous-équipées.

Le Président n’a pas non plus oublié :

  • les services à la personne, notamment l’aide aux personnes âgées et aux enfants,
  • le logement social rural pour réhabiliter les centres bourgs (500 millions d’euros pour rénover 150.000 logements),
  • le haut débit partout et pour tous,
  • une importante présence postale (17.000 points de contact),
  • le soutien aux PME, aux artisans et aux commerçants, notamment par la facilitation de transmission, l’exonération fiscale et le déblocage de 6 milliards d’euros pour le financement des PME,
  • et les débouchés pour les produits du terroir, notamment dans les cantines scolaires.

Autant de projets que porte CPNT depuis longtemps, notamment lors de sa campagne présidentielle en 2007.


L’expertise et les idées de CPNT sont donc prises en compte au plus haut niveau de l’État, pour assurer une vraie cohésion territoriale de la France.

Est donc enfin pris en compte l’énorme potentiel de la ruralité en termes de croissance, de créations d’emplois, de développement et de qualité de vie !

CPNT soutient ces annonces. La ruralité est en marche et CPNT sera à ses côtés, par son programme et ses idées !

 

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…