CPNT dit NON aux projets antiruraux de fermetures de services d'urgence !

mardi 1 septembre 2015
Stocklib


CPNT est scandalisé par les perspectives de fermeture de services d'urgences médicales surtout en zones rurales ou semi-rurales.

Ces recommandations iniques ne répondent qu'à des objectifs comptables et budgétaires sans aucune considération humaine, de rapidité d’intervention et d'aménagement équilibré des territoires.

Pour CPNT, l'exigence de service public de santé de qualité, pour tous et partout, impose de sursoir à ces projets de fermeture sous peine de créer une inégalité devant les accidents et les interventions médicales ! Avec un tel dispositif, un rural aura donc plus de malchance de mourir d'un infarctus qu'un habitant de la ville ! C'est inadmissible !

L'exemple du Nord-Pas-de-Calais-Picardie est criant à ce sujet. Comment le gouvernement et la ministre de la Santé pourraient, sur la base de ce rapport, fermer des services d'urgence dans une région qui est déjà en détresse médicosociale très mal classée au niveau santé !? Ce serait un scandale absolu : l'état n'a pas à fragiliser ou agresser les régions, mais les soutenir et les accompagner sur la voie du développement et du mieux-vivre !

Le gouvernement doit s'engager à ne fermer aucun service d'urgence, où que ce soit !

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…