François Hollande se veut Président de la ruralité et se dit agir dans ce sens !

vendredi 11 septembre 2015
Crédit photo Présidence de la république

A l'heure de la visite de François Hollande en Haute-Saône ce lundi 14 septembre, CPNT s'interroge. Quelle action innovante le gouvernement a-t’il appliquée à ce jour pour remédier au déclin de la ruralité française ? Non seulement aucunes, mais pire, il l’a accéléré !

Les communes rurales subissent la double peine : la perte des dotations de l’État et par "effet domino" la diminution des dotations des départements et demain de celles des mégarégions.

A l’injustice fiscale s’ajoute maintenant l’injustice territoriale. Des communes fragilisées, des territoires ruraux abandonnés qui ne pourront plus investir et irriguer le tissu économique local notamment des artisans et TPME. Des communes rurales qui n’auront d’autres choix que d’augmenter les impôts si elles veulent continuer à équiper les écoles, maintenir l’accès à la santé, rénover le patrimoine ou, encore, soutenir le monde associatif. Aux déserts médicaux il faut rajouter la crise agricole avec une profession étouffée par les charges et par l'injustice économique européenne auquel le gouvernement Hollande répond par des mesures placébos.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…