Lutte contre les déserts médicaux : une ministre de la santé prisonnière de son idéologie politique !

mercredi 5 décembre 2012
Fotolia © EV Rabenstein

Comme CPNT ne cesse de le dénoncer depuis des années en appelant un véritable plan de remédicalisation des territoires ruraux, les Français ne sont pas égaux devant la médecine, car nombreux sont ceux vivant dans des déserts médicaux.

Le gouvernement veut s’emparer du sujet ; très bien, mais quelle déception de voir que la seule réponse apportée par Marisol Touraine, ministre de la Santé, est le vieux réflexe de Pavlov en sortant le chéquier pour « acheter et installer » des médecins en milieu rural, au prix de 4.600 € mensuels !
Madame la ministre, vous risquez fort d’être recalée au concours de l’aménagement médical du territoire français ! Vous êtes hors sujet et votre copie est insuffisante !
Comme si la seule question du revenu mensuel était le frein et l’obstacle à l’installation des médecins, notamment les jeunes diplômés !
Non, Madame la Ministre, cela ne suffit pas, il faut aller plus loin, car la raison de la sous-installation de médecins est plutôt le problème structurel et d’équipements de la ruralité française (services publics, vie sociale et commerciale, écoles, charges de travail, transports, etc.) !
La réponse à la désertification médicale est d’élaborer un vrai plan d’aménagement médicosocial et structurel du territoire rural, certes par des mesures de défiscalisation, d’allégement de charges et de revenus, mais aussi et surtout par la réorganisation de la PDS et des gardes de nuit, par un traitement spécifique de l’urgence et par la réalisation de Maisons médicales par mise à disposition par les communes, soutenues par l’Etat, de locaux et de logements, ceci sur une longue période. Il faut prévoir également booster la e-médecine par le développement des moyens de communication et les nouvelles technologies.

Laissez un commentaire

information obligatoire si présence d'un astérisque (*). Code HTML non autorisé.

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…